Imprimer

Voyage au pays des routes contraires

Les pieds au mur

Résidence du 8 au 19 Février 2010

Spectacle

Le décor est planté : imaginez un tripode en bambou de 6 m de haut, deux mannequins de part et d’autre un temps soit peu asiatique, quelques valises ici et là, des boîtes à thé, une machine à écrire et un hachoir à viande. Un morceau de Fats Waller démarre et laisse le public se placer tranquillement, regarder posément l’espace. Un bruit de train arrive et avec lui une contrôleuse de train prête à leur distribuer quelques tickets. C’est une invitation au voyage, voyage au pays des routes contraires. Les personnages se succèdent, passant du soldat d’Indochine à l’indochinoise et laissant derrière eux leurs peaux, leurs mues, leurs passés. En utilisant différentes techniques (tissu aérien, masques...) un visuel s’impose et laisse la liberté au spectateur de construire son histoire. Ce spectacle pose un regard sur l’histoire, sur l’Homme, sa bestialité et sa beauté, et propose une note d’espoir final : Une métaphore de la vie « Toute personne pour faire pousser son bonheur doit l’arroser un peu tous les jours »

Photos

Visite de chantier

Action Culturelle