Notre site internet utilise des cookies afin de faciliter votre navigation. En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

Atelier 231 - Centre National des Arts de la Rue

Centre National des Arts de la Rue

Accueil Actualités
 

Actualités

Appel à participation - Retouramont

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Amateur de sport ? De cirque ? d'escalade ? De danse ? d'arts martiaux ?
 

RetouramontAlors, c’est l’occasion de découvrir l’univers de la Compagnie Retouramont, accueillie en résidence de création autour de son prochain spectacle Jeux d’Echelles.
 

Motivé(e)...? En forme... ? Plus de 18 ans ... ?

Dans Jeux d’Echelles, danseurs-circassiens professionnels et amateurs forment un groupe qui se lance dans un rituel ascensionnel joyeux et rigoureux.  Avec l’échelle, à la fois agrès et outil de franchissement, la compagnie souhaite redessiner et questionner l’espace public, avec ses habitants.

Lors de ces ateliers, la compagnie propose d’inventer des chorégraphies, des mouvements dansés, des acrobaties aériennes sur des échelles métalliques ou sur des échelles textiles.
Escalader, s’enrouler, descendre, comment toutes ces pratiques connues sont ici des outils pour danser sur une échelle ?

Chacun à son niveau s’initiera à cette étape de création et deviendra interprète le samedi 3 juin, dans le Bois du Val l’Abbé à St Etienne du Rouvray lors de la présentation publique de Jeux d’Echelles, proposée par Le Rive Gauche, scène conventionnée pour la danse de Saint-Etienne-du-Rouvray, en partenariat avec l’Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue

  La compagnie propose de la rejoindre sur l’ensemble des 4 ateliers de création :
Vendredi 24 mars : 18h30-20h00
Samedi 25 mars : 14h00-16h00
Lundi 27 mars : 18h30-20h00
Mardi 28 mars : 18h30-20h00

Renseignements et inscriptions

Par email à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , en indiquant : nom, prénom, date de naissance, pratiques artistiques et sportives, niveau de forme sur une échelle de 1 à 10, sachant qu’à 10, c’est au top !!

Réunion d’information avec la compagnie
Jeudi 16 février à 19h00 à l’Atelier 231
 

Fabrice Guillot, chorégraphe de la compagnie, s’est plongé dans la recherche d’une écriture chorégraphique singulière. Son passé de grimpeur à haut-niveau lui a ouvert l’infinie diversité des mouvements nés de l’adaptation au rocher. Il partage dans ses créations les sensations fortes de la verticalité, s’empare des espaces urbains et scéniques avec ce même désir. La dramaturgie de ses pièces se nourrit des particularités trouvées dans l’architecture, dans les matières, dans les volumes, dans le vide, le rapport à l’espace urbain et aux enjeux sociétaux qu’il suscite. La notion d’invention d’agrès est la base de sa recherche qui place l’interprète dans un espace aux 3 dimensions.

 Logo Région                  

   

L’Atelier 231 s’associe avec la compagnie Le Petit Théâtre de Pain pour 3 ans

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

En parallèle de la vingtaine de compagnies accueillies en résidence chaque année, l’Atelier 231 fait aussi le choix de s’associer sur une période plus longue avec une compagnie spécifique, nouant ainsi une relation privilégiée avec le Centre National des Arts de la Rue et ses activités sur le territoire. La famille Annibal et ses Eléphants avait été, par exemple, compagnie associée de 2012 à 2015, ou plus récemment la compagnie Adhok dont leur dernière création Immortels, présentée lors de la 27è édition de Viva Cité, a été conçue en partie à l’Atelier 231.

Pour les 3 prochaines années, l’Atelier 231 a choisi de s’associer avec la compagnie Le Petit Théâtre de Pain, dont plusieurs créations ont été soutenues par l’Atelier 231 et les spectacles présentés à plusieurs reprises à Sotteville-lès-Rouen et dans la région.
 

Les créations présentées au festival Viva Cité
Mesclagne : 2003
Le Cabaret (L'Ile aux cerises) : 2005
Traces… : 2010
Le Siphon : 2014

Les créations programmées sur d’autres événements de la région
La guinguette et le Cabaret aux Arts des Hauts de 2006 à 2009
Le Cabaret aux Séquences Buissonnières : 2011
9 et le Cabaret au Bal à Blangy : 2015

Les créations accueillies en résidence à l’Atelier 231
Le Pic du Bossu : 2004
Traces : 2008
Le Siphon : 2011
9 : 2014

 

Dès la rentrée, en septembre 2016, la compagnie sera accueillie en résidence afin de travailler sur leur prochaine création : Les géants.

La compagnie poursuivra également le travail d'ateliers théâtrales auprès des patients de l'Hôpital de jour Voltaire souffrant de troubles psychiques ; fruit d'un partenariat entre l'Atelier 231, le Pôle image  Haute-Normandie et le Centre hospitalier du Rouvray dans le cadre du CLEAC Arts en espaces publics du quartier Ferdinand Buisson de Sotteville-lès-Rouen.

En mars 2016, les patients s’étaient produit à l’Atelier 231 dans le cadre du « Festival Art et Déchirure », en présentant leur création « Jour de Pluie » menée par Pauline Réant (de la compagnie Adhok), Mickael Leclere (réalisateur Alternative Factory) et Chloé Lacheray éducatrice spécialisée de l'Hôpital. Présent à cette représentation, le Petit Théâtre de Pain a été « séduits, interpellés, curieux, fort désireux d'aller à la rencontre de ce groupe, de continuer le chemin de leur force créatrice, d'en emprunter de nouveaux, d'inventer des bifurcations, des sentiers de traverse, des ponts aériens, des passages souterrains et autres voies de transport ». Pour prolonger ce travail, la compagnie a décidé de s’engager vers une thématique de leur choix : le Rêve.

La compagnie proposera également dès le mois d’octobre un parcours à destination des amateurs. Débutant ou averti, ce parcours sera l’occasion d’approfondir une pratique théâtrale, en découvrant les techniques de jeu propre au théâtre de rue. Pour ce faire, la compagnie vous proposera de travailler à l'adaptation en rue de la pièce « Ubu Roi » d'Alfred Jarry sous la direction de Cathy Coffignal, comédienne de la compagnie Le Petit Théâtre de Pain.

Enfin, Mariya Aneva, comédienne du Petit Théâtre de Pain, interviendra auprès des élèves de 2nde et 1ere du Lycée d’Enseignement Professionnel et Technique Marcel Sembat de Sotteville-lès-Rouen inscrit à l’enseignement optionnel facultatif Théâtre de Rue. Cet enseignement optionnel propose de manière générale une initiation à l’art théâtral, à la spécificité des formes, à la variété de ses modes de création, et à l’intérêt de son histoire.

Tout au long de l’année, les élèves seront également accueillis à l’Atelier 231, à l’occasion de visites guidées, de moments de rencontre avec les compagnies en résidence ou des visites de chantier.

   

Collectif Random - Situation(s) Buissonnière

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

En filigrane de chaque action menée par l’Atelier 231 se situe la volonté de s’adresser à toutes les populations et de favoriser l’accès pour tous à l’art et à la culture. En 2015, le CNAR imaginait, en étroite collaboration avec la Ville de Sotteville-lès-Rouen, les bailleurs sociaux et la maison citoyenne Ferdinand Buisson, un évènement à destination spécifique des habitants du quartier Buisson appelé la « Maison Buissonnière » ; offrant ainsi aux habitants la possibilité de se réapproprier leur quartier par le prisme d’actions artistiques et poétiques.

Dans la continuité de cet événement, l’Atelier 231 a souhaité proposer une action artistique qui permettrait, outre les échanges avec les habitants, de favoriser les échanges entre les habitants de ce même quartier.  

Pour ce faire, l’Atelier 231 a sollicité le Collectif Random qui, à l’aide d’un protocole « d’infiltration artistique » et avec la complicité de l’ensemble des acteurs du territoire (bailleurs sociaux, maison citoyenne…), partira durant une semaine, du 14 au 22 octobre 2016, en « baroudage » dans le quartier Ferdinand Buisson afin de créer des rencontres humaines, poétiques individuelles avec des habitants et des lieux.

Le collectif a ainsi imaginé le scénario d’une création intitulée : Situation(s) Buissonnière avec autant de procédés possibles pour stimuler la rencontre entre générations et cultures, la mixité et la (re)création d’un lien social.

Le récit de ces chocs, frottements, défaites, surprises sera mis en lumière à la fin de la résidence de territoire au travers d’une installation vidéo et sonore.

Le collectif convie le samedi 22 octobre à 19h place Calemette les personnes rencontrées, leurs familles, leurs amis, les publics de l’Atelier 231 et les habitants à venir découvrir leur carnet de route de ce voyage extraordinaire au cœur du quartier Ferdinand Buisson.
 

Ci-dessous, quelques exemple de projets Situation(s) menés dans d'autres villes par le collectif Random

Random Random
Random Random
Random Rndom


 

 

   

Page 4 sur 116


Agenda
Actualités
Rue et Cirque, la médiathèque numérique (Nouvelle fenêtre)La médiathèque numérique
des arts de la rue et des arts du cirque.