Notre site internet utilise des cookies afin de faciliter votre navigation. En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

Atelier 231 - Centre National des Arts de la Rue

Centre National des Arts de la Rue

Accueil Actualités
 

Actualités

Théâtre Rue'buesque - Dimanche 2 avril, 16h à l'Atelier 231

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Pour cette année 2016-2017, le groupe de participants au Parcours de création amateur « théâtre Rue’buesque » s’est embarqué dans l’adaptation de Ubu Roi d’Alfred Jarry, sous la direction de Cathy Coffignal, comédienne du Petit Théâtre de Pain.

Cornegidouille, père et mère Ubu ne sont pas en reste, en ces temps d’élections présidentielles rocambolesques, il est goûtu de plonger dans cette farce et de vous la servir. Au menu la quasi intégralité de l’œuvre de Jarry en déambulatoire dans ce lieu de fabrique, présenté par une quinzaine d’acteurs amateurs.

Ouvrez vos oneilles et remplissez la bouzigue, de par notre chandelle verte on espère bien vous chatouiller les zygomatiques.

theatre rue'buesque (c) Sylvain Marchand

Dimanche 2 avril , 16h à l'Atelier 231
entrée libre

Ce parcours est proposé dans le cadre d’un partenariat réunissant la DRAC Normandie, la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale, l’ESPE de Rouen, la Maison de l’Université de Rouen et l’Atelier 231.
 

   

Appel à amateurs - Teatro del Silencio "Oh! secours"

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Le Teatro del Silencio entame une nouvelle recherche autour des œuvres de Samuel Beckett et du texte Beckett et Godot de l’auteur chilien Juan Radrigán. Oh ! Secours, titre de cette recherche qui donnera naissance à différents spectacles, interrogera notre appartenance au monde, nos attentes face à celui-ci, en s’imprégnant de la poésie et de l’humour de ces auteurs et de l’humanité des personnages beckettiens.

En résidence en janvier à l’Atelier 231, le Teatro del Silencio est à la recherche de 30 participants, amateurs de théâtre.

Venez-vous initier au mime corporel dramatique, et imprégnez-vous de l’univers de Samuel Beckett et de Juan Radrigán pour être partie prenante de cette création participative en juin 2017 sur le festival Viva Cité.

teatro del silencio

Présence indispensable aux six ateliers les mardis 3 et 10 janvier, les jeudis 5 et 12 janvier de 19h à 21h et les samedis 7 et 14 janvier de 17h à 19h  ainsi qu’à la Visite de Chantier du lundi 16 janvier de 17h30 à 21h.

Pour ceux qui souhaitent vivre l’aventure artistique jusqu’à la 28e édition du festival Viva Cité, des répétitions et représentations auront lieu en soirée entre le 26 juin et 2 juillet 2017
(Dates et horaires à confirmer).

Réunion d’information : le mardi 29 novembre 2016 de 19h à 20h30 dans le bar de l’Atelier 231

Pré-inscription à la réunion d’information, à l’issue de laquelle seront enregistrées les inscriptions définitives, auprès de Caroline Lelong ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ),
en indiquant vos noms, âge et coordonnées téléphoniques et postales complètes.

teatro del silencio

Le Teatro del Silencio est une compagnie de théâtre de rue créée en 1989 au Chili par Mauricio Celedon et installée en France. Les recherches et les créations de la Compagnie s’inscrivent dans l’espace public, dans une démarche artistique pluridisciplinaire qui puise ses sources dans celles de l’art du mime corporel et interroge les rapports entre le théâtre du geste et de l’émotion, les nouvelles formes du cirque, la danse et la musique.

   

Invitation AG/Apérue, rencontre "Droits culturels, kesaco?"

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Elu-e-s, professionnel-le-s et étudiant-e-s du secteur culturel, specta-teurs-trices, amoureux-ses des arts de la rue, du bitume et de l'espace public, pens-eurs-euses, agita-teurs-trices, citoy-ens-ennes engagé-e-s- ou curieux-ses, vous vous demandez ce qui se cache derrière la notion de droits culturels1 ? Quels sont les enjeux autour de cette notion ? S’il est vraiment nécessaire de les défendre ou pas ? Pourquoi ? Comment ? Ou bien vous avez déjà votre petite idée sur la question et souhaitez la partager ?

En cette rentrée, le Ministère de la Ruépublique, Fédération Régionale des Arts de la Rue en Normandie2 a le plaisir de vous inviter à son AG/Apérue dînatoire « Droits culturels, kesaco ? » avec la présence exceptionnelle de Jean-Michel Lucas3, le jeudi 29 septembre 2016 à partir de 19h30 à l'Atelier 231, Centre national des arts de la rue en Normandie (171 Rue Vincent Auriol, 76300 Sotteville-lès-Rouen).

Un rendez-vous placé sous le signe de l’échange, de la convivialité et de la gourmandise avec, au programme : une courte présentation du bilan 2015/2016 de la Fédé en région, des grands chantiers nationaux et du SODAREP (Schéma d'Orientation pour le Développement des Arts de la Rue et de l'Espace Public ), suivie d'un apérue dînatoire concocté spécialement pour nous par Didier et Brigitte, les célèbres cuistots de l'Atelier, pour une discussion ouverte avec le non moins célèbre penseur et défenseur des droits culturels, Jean-Michel Lucas alias Doc Kasimir Bisou.

Alors venez écouter, discuter et boire un coup !
 

1 http://www.federationartsdelarue.org/Les-droits-culturels-sont-des.html

2 Le « Ministère de la Ruépublique » est la Fédération Régionale des Arts de la Rue en Normandie. Son but est d’être un interlocuteur incontournable dans le milieu des arts de la rue en Normandie. La fédération souhaite mettre en place une plate forme d’échange entre tous les acteurs culturels de la région (compagnies, programmateurs, structures, institutionnels, artistes, public). En identifiant les compétences liées aux arts de la rue et en les mettant en réseau, elle souhaite défendre les arts dans la rue dans le paysage culturel régional. Elle a pour mission la reconnaissance des arts de la rue [auprès des pouvoirs publics, des institutions, des structures privées, et des personnes], et la défense et la promotion de l’espace public comme espace d’expression artistique libre.

3 Jean-Michel Lucas, est docteur d’État ès sciences économiques. Il met à profit son expérience dans l’administration culturelle (directeur régional des affaires culturelles, conseiller au cabinet du ministre de la Culture, Jack Lang, présidence d’associations de musiques actuelles…) et dans la recherche universitaire (maître de conférences à l’Université Rennes 2) pour s’engager dans la défense des droits culturels des personnes.
Sous le pseudo du Doc Kasimir Bisou, il poursuit ses travaux sur la critique des politiques culturelles publiques qui, de plus en plus, se contentent de renforcer l’attractivité et le rayonnement culturel des territoires.
Face à cette conception de la culture comme activité de production de biens et services, mobilisée pour affirmer la puissance des industries culturelles et des identités territoriales dans la compétition internationale, il plaide pour une autre éthique publique en matière culturelle. Il suggère ainsi d’autres perspectives d’action publique fondées sur une approche humaniste de la culture. Une approche respectueuse des droits humains fondamentaux, faisant de la diversité culturelle la première ressource de patrimoine de l’Humanité, conformément aux engagements des États à l’UNESCO ! Une politique culturelle active, non pour gagner des parts de marchés au détriment des autres cultures, mais pour favoriser le chemin vers un meilleur "Vivre ensemble", fait de plus de liberté, plus d’émancipation, plus d’économie créative solidaire. (Source: Irma asso, http://www.irma.asso.fr/Jean-Michel-Lucas-Doc-Kasimir)

 

   

Page 3 sur 117


Agenda
Actualités
Rue et Cirque, la médiathèque numérique (Nouvelle fenêtre)La médiathèque numérique
des arts de la rue et des arts du cirque.