Notre site internet utilise des cookies afin de faciliter votre navigation. En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

Atelier 231 - Centre National des Arts de la Rue

Centre National des Arts de la Rue

Accueil Actualités
 

Actualités

Formation | Les bases de la soudure à l'arc pour le spectacle vivant

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

LES BASES DE LA SOUDURE A L’ARC POUR LE SPECTACLE VIVANT
Méthodologie, techniques et pratiques

en collaboration avec l'ODIA Normandie

 

A L'ATELIER 231, Sotteville-lès-Rouen
Du 15 au 19 octobre 2018

Télécharger la fiche du stage (pdf)

 formation soudure

 OBJECTIFS DU MODULE
  • Choisir et régler le matériel
  • Pratiquer différentes techniques de soudure (à plat, en angle extérieur, en angle intérieur, descendante…)
  • Réaliser des assemblages
 CONTENU

jour 1 et jour 2

Enonciation des règles de sécurité de bases, port des EPI et leurs importances

Initiation théorique de la soudure à électrodes enrobées dite soudure à l’arc

Mise en configuration du poste à souder

Evocation des différents types d’électrodes, de l’utilisation des différents diamètres d’électrodes, des différents types de soudure (à plat, en angle, descendante, au plafond,…), des réglages des intensités, de la position de l’électrode

Préparation des pièces avant soudage

Mise en pratique des théories abordées

Préparation, démonstration et réalisation d’une éprouvette de soudure pour l’assemblage de deux pièces métalliques ensemble :

  • Soudure à plat. Travail sur différents diamètres de métal.
  • Soudure en angle intérieur
  • Soudure en angle extérieur
  • Soudure descendante
  • Soudure montante

Exercices de soudure sur les principaux types de profils métalliques utilisés dans le spectacle vivant. Plat, profils pleins, tube rond, tube carré, IPN, UPN.

 

jour 3, jour 4 et jour 5

A partir d’une commande proposée par le formateur ou d’un projet personnel, les stagiaires devront réaliser des assemblages reprenant les différents types de soudures abordées durant les deux premiers jours. Les stagiaires seront accompagnés individuellement par le formateur dans leur réalisation. Cette création personnelle joint les techniques abordées à un aspect plus ludique et permet aux stagiaires de concrétiser une réalisation.

Etude de la commande ou du projet personnel
Réalisation des croquis
Préparation des pièces et des supports
Assemblage des pièces et finition
Evaluation des réalisations
 

 METHODES PEDAGOGIQUES
  • alternance théorie et exercices pratiques
  • réalisation d'assemblage
  • échanges de pratiques
     
 PUBLIC
  • techniciens du spectacle vivant (intermittent ou permenant de structure), plasticiens, artistes...
     
 INTERVENANT

Laurent Le Penru est sculpteur et ferronnier. Il a réalisé plusieurs projets personnels en métal de récupération ou d’autres réalisations en techniques mixtes de différentes sculptures en acier, fer forgé, cuivre et laiton en collaboration avec des dessinateurs de BD comme Riff Reb’s ou Cromwell. En parallèle, Laurent Le Penru, fait partie de l’équipe du Royal de Luxe en tant que manipulateur de Géants et constructeur. Depuis 2015, il a également rejoint l’équipe des ateliers Gidwin spécialisés dans la réalisation de mobilier sur mesure.

Site web : http://loetoile.over-blog.com/


INFORMATION ET INSCRIPTION
Sylvain Marchand
Tél : 02 32 10 88 30
E-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
 

fleche  retourRetrouvez toutes notre offre de formation 

 

   

Formation | De l'écriture au jeu

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

En collaboration avec Le Petit Théâtre de Pain
Compagnie associée 2016>2019

DE L'ECRITURE AU JEU
Comment la dramaturgie peut nourrir une proposition artistique pour l'espace public
 

A L'ATELIER 231, Sotteville-lès-Rouen
Stage de 14 jours (98h)

Du 22 au 26 octobre et du 13 au 23 novembre 2018 
 

Entre les deux sessions, les formateurs vous proposeront de rester actifs en élaborant des scènes à écrire, des projets à préciser, des situations à imaginer dans l’espace public. Ces travaux seront ensuite partagés et éprouvés avec le groupe lors de la 2e semaine de stage.

Télécharger la fiche du stage (pdf)

Le Petit Théâtre de Pain (c) Castagnet
Spectacle "9" - Le Petit Théâtre de Pain (c) Castagnet

Les artistes travaillant en espace public se confrontent à une double problématique : exprimer et mettre en scène une proposition dramatique et s'approprier un espace vivant et non dédié à la dramaturgie. La création en espace public, riche et très inventive dans sa forme et son propos, s’empare de sujets très divers. 

La formation a pour but de prendre en compte ces données pour nourrir la proposition artistique mais aussi pour éviter la tentation de simplifier la proposition au détriment du sens et de la profondeur de l'œuvre. 

Chaque choix est un sacrifice. De quelle manière l’écriture textuelle sert le jeu, le propos et la mise en scène ? Pousser les états, fouiller les enjeux des personnages jusqu’à trouver le code de jeu approprié au projet. Exploiter les ressorts dramaturgiques pour aller au-delà des bonnes idées de départ qui nous ont nourries ? Cette formation abordera des exercices afin de confirmer des outils mais sera aussi un espace de recherche et d’expérimentation.

 

 OBJECTIFS DU STAGE
  • Découvrir les particularités de l’écriture dramatique par un processus d’aller et retour entre l'écrit et le jeu (ateliers d’écriture dynamique)
  • Construire des situations dramatiques, les mettre en scène et les interpréter
  • Analyser et mettre en commun les réflexions et proposer des pistes à suivre pour le projet de chacun
  • Expérimenter ces propositions dans l’espace public pour appréhender la mise en œuvre d’un projet artistique 
  • Interroger le rapport au public, sa place dans le processus 
        
 METHODOLOGIE

A propos de l’atelier d'écriture dynamique - Stéphane Jaubertie

Stéphane Jaubertie vous propose de découvrir les particularités de l'écriture dramatique, en créant histoires, dialogues et personnages, puis d'en vérifier la théâtralité en les incarnant sur scène. Vous serez alors tour à tour auteur et acteur, créateur et interprète de votre univers et de ceux des autres.

A partir d'exercices concrets et ludiques, seul ou à plusieurs, nous nous demanderons :
Qu'est-ce qu'une situation dramatique ?
Quelles différences y-a-t-il entre dialogue et conversation ?
Qu'est-ce qu'un enjeu relationnel ?
Comment traduire les vérités du personnage ?
Quelle place laisser au corps et à la voix ?
Quel espace entre « ce que je dis » et « ce que ça raconte »? …

Une façon singulière de voyager ensemble de l'écrit à la scène, et de comprendre en quoi la dramaturgie peut enrichir l'interprétation et la présence de l'acteur.
 

A propos du travail sur le jeu - Mariya Aneva Bogdanova

Ce moment de recherche sur la matière textuelle « en devenir » est délicat pour l’acteur car il doit faire appel à l’intuition, à l’imagination et à la promptitude pour porter le sens et le fond véhiculé par l’écriture. Entre improvisations et scènes écrites jouées, l’enjeu sera toujours de travailler sur un état de vérité intérieur, l’enjeu et la contradiction du personnage. Compréhension de la situation, travail sur des états intérieurs, sur la versatilité et la transposition corporelle. Prise en compte de l’espace de travail concret dont il faut se nourrir, accepter et intégrer.

Dans un deuxième temps Mariya Aneva abordera le travail d’image et de transposition scénique. Chercher à extraire l’essence d’une scène ou d’un projet par une transposition métaphorique. Il s’agira de se laisser surprendre par l’autre, travailler en collectif, construire en équipe, mettre la forme de la dramaturgie et du jeu au service du sens. « Le fond c’est la forme ». Des allers retours entre intérieur et extérieur seront effectués afin d’éprouver le travail et continuer à le nourrir. Cela permettra aussi à s’interroger sur la mise en scène, le rapport à l’espace et au public.

Quel est le rôle « actif » de l’espace public et de la charge qu’il porte ?

Qu’induit-il dans le jeu et les partis pris artistiques ?

 

 PUBLIC CONCERNE

Ayants-droit AFDAS : Artistes, comédiens, metteurs en scène, directeur de compagnie, porteur de projet artistique, auteur.
 

 FORMATEURS

Stéphane Jaubertie
Stéphane JaubertieD'abord acteur, formé à l'école de la Comédie de St-Etienne, il a joué à ce jour dans une trentaine de spectacles. Il y a 14 ans, tout en continuant à jouer, il se lance dans l'écriture. 16 pièces verront le jour, toutes mises en scène et publiées aux Editions Théâtrales.
De plus, il met en place  des «  Ateliers d' Ecriture Dynamique » pour les enfants et les adultes, qui interrogent, par la pratique, le rapport entre la dramaturgie et le jeu.
Il est chargé de cours d'écriture créative à la Sorbonne - Nouvelle Paris 3.


 

Mariya Aneva Bogdanova
Mariya Aneva Bogdanova

Mariya Aneva Bogdanova. Diplômée d’une Licence d'Etudes Théâtrales et DEUST Théâtre à l'Université Michel De Montaigne, Bordeaux III, Mariya y rencontre Georges Bigot, metteur en scène et acteur du Théâtre du Soleil et les fondateurs de la troupe Le Petit Théâtre de Pain  où elle travaille depuis 17 ans en tant que comédienne et metteur en scène. Elle participe à la recherche, à la direction et aux choix artistiques de la compagnie.

Auteur et metteur en scène des pièces "Zavrachtané" (projet franco-bulgare) et "Le Conte de Pygmalion", elle a participé à plusieurs écritures collectives, dont « 9 »  de Stéphane Guérin, « Traces » et « Siphon », d'Aurélien Rousseau.


 

INSCRIPTION
Envoyer un CV + Lettre de motiation à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
 
 


RENSEIGNEMENTS
Sylvain Marchand
Tél : 02 32 10 88 30
E-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
 

fleche  retourRetrouvez nos autres formations

 

   

Formation | Prévention et sécurité pour la licence d'exploitant - ERP 5e catégorie

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Prévention et sécurité pour la licence d'exploitant - ERP 5ème catégorie

en collaboration avec l'ODIA Normandie et le GRIM Edif.

 

A L'ATELIER 231, Sotteville-lès-Rouen
Du 17 au 18 janvier 2018

Effectif : 12 stagiaires


Définition de l’emploi visé

La loi du 18 mars 1999 relative aux spectacles a réglementé et définit la profession d’entrepreneur de spectacles vivants. L’entrepreneur de spectacles visé par la licence de 1ère catégorie désigne toute personne qui exerce une activité d’exploitation de lieux publics de spectacles, de production ou de diffusion de spectacles, seul ou dans le cadre de contrats conclus avec d’autres entrepreneurs de spectacles vivants, quel que soit le mode de gestion, public ou privé, à but lucratif ou non de ces activités.
 

 OBJECTIFS DU MODULE
  • Former les stagiaires à la sécurité des spectacles et de les sensibiliser à leurs obligations sociales en tant qu'exploitants de lieux de spectacles aménagés pour les représentations publiques.
  • Connaître le cadre juridique général relatif à l'organisation de spectacles vivants et le champ des responsabilités civiles et pénales inhérentes à cette activité
  • Savoir appliquer ou faire appliquer la réglementation incendie des établissements recevant du public spécifique aux lieux de spectacles ne pouvant accueillir plus de 200 personnes au titre du public
  • Savoir prendre en compte les problèmes inhérents à la présence du public
  • Connaître les principales règles du code du travail et les principes généraux de prévention en matière de santé et de sécurité au travail
  • Savoir analyser les incidents et accidents du travail et tout autre risque relatif à la santé des personnes.
 PROGRAMME

Le cadre juridique général et l’organisation de spectacles vivants

Les champs de responsabilités inhérentes à cette activité :
- Les licences (objectif, modalités, procédure, contrôle, sanction) ;
- Les obligations sociales de l’employeur entrepreneur de spectacles, les déclarations sociales et la convention collective applicable ;
- Le guichet unique pour le spectacle vivant et la plateforme nationale des cafés « culture » (présentation générale, modalités, établissements concernés) ;
- Le statut de l’artiste interprète ;
- La responsabilité civile et pénale ;
 

La réglementation incendie

Des établissements recevant du public (ERP) spécifique aux lieux de spectacles :

- Principes, dispositions générales et dispositions particulières relatifs aux différents types d’établissements recevant du public, notamment la formation du personnel de sécurité incendie et les vérifications périodiques obligatoires ;
 

Droit du travail

Les règles du droit du travail en matière de santé et sécurité au travail, notamment :

- L’obligation de sécurité de l’employeur, les principes généraux de prévention des risques professionnels et leurs applications, le document unique d’évaluation des risques professionnels ;
- La coordination des interventions, le plan de prévention des risques professionnels, les installations collectives ;
- La prévention des risques liés à l’utilisation des lieux de travail (aménagement, circulation,…), au travail en hauteur, au bruit, à la manutention, aux courants électriques et à tout autre besoin spécifique
- La formation à la sécurité et l’organisation des premiers secours ;
- Le rôle et les missions de l’inspection du travail, de la médecine du travail, des services de prévention des caisses de retraite et de santé au travail et de l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles.
- La réglementation de la gestion sonore.
- Test et correction
 

 COMPETENCES ET CAPACITES A L'ISSUE DE LA FORMATION

Le stagiaire est capable de :

  • Identifier et analyser les problématiques de sécurité afin de juger de la faisabilité des projets
  • Prévenir les risques pour le public et le personnel au travail
  • Appliquer les réglementations en vigueur
  • Mettre en place et appliquer les procédures de prévention et de secours
  • Connaître les organismes, les documents et textes de référence
     
 PUBLIC
  • Entrepreneur de spectacles, Directeur de lieux de diffusion, Directeur Technique qui souhaite obtenir ou renouveler la licence de 1ère catégorie.

    Avertissement et rappel :
    Cette formation réduite s’adresse aux personnes faisant une demande de licence 1ère catégorie pour certains ERP entrants dans les cas suivants :
    Type L, N et O uniquement de 5ème catégorie.
    Cette réalité sera vérifiée sur pièces avant l’entrée en formation.
     
 VALIDATION

Attestation de stage sur assiduité et réussite au test de fin de formation
 


INFORMATION ET INSCRIPTION
Le dossier de candidature est à demander auprès de l'ODIA Normandie
Nicolas BRIA - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. | Tel. : 02.35.07.98.71
 

fleche  retourRetrouvez toutes notre offre de formation 

 

   

Page 111 sur 120


Agenda
Actualités
Rue et Cirque, la médiathèque numérique (Nouvelle fenêtre)La médiathèque numérique
des arts de la rue et des arts du cirque.